• 17 Moves
    19:18 h
    198.3 km
    6488 kcal
  • Greatest Moves
  • 23.10.2016
    • Trail running 10:07'33.7 Average heart rate 140 bpm, 75.61 km
      Grand trail des Templiers : 76km, 3550m D+. Très belle course offrant des panoramas sublimes, qui nous remettent en plein coeur de l'histoire. J'ai pris beaucoup de plaisir à faire cette course alors que les jours précédents ont été très compliqués à gérer ( beaucoup de fatigue cumulée que ce soit par manque de sommeil ou physiquement ). Je n'ai donc pas aborder cette course dans les conditions optimales. J'ai dû, par conséquent, faire fi de l'ensemble de mon plan de course présentant l'ensemble de mes estimations de temps de passage aux différents points de ravitaillement. Et j'ai donc préféré la gérer uniquement aux sensations en prenant soin de bien m'alimenter et de m'hydrater à chaque point de ravitaillement. Au final, contre toute attente, je ne serai pas loin de mon objectif temps de 10h00 que j'avais prévu dans mon plan ! Du coup, si je devais la refaire l'année prochaine, je viserai très certainement les 9h30, car j'ai vraiment été facile sur l'ensemble du parcours. Heureusement quand même que la préparation était bonne. :-D
    20.8.2016
    • Trail running 6:21'44.2 Average heart rate 134 bpm, 40.13 km
      UT4M40 Chartreuse : 40km , 2750m D+
    19.8.2016
    • Trail running 5:43'31.6 Average heart rate 155 bpm, 39.19 km
      UT4M40 Vercors : Très joli parcours depuis Moucherotte jusqu'au pic St Michel. Bonne sensation en générale mais j'ai souffert horriblement de la forte chaleur sur le versant menant à Vif. L'organisation de la course a été très bien menée et les bénévoles ont toujours été charmants envers les participants.
    19.3.2016
  • 6.12.2015
    • Trail running 7:30'47.8 Average heart rate 147 bpm, 71.71 km
      Très belle course car je suis fier de ma gestion de course et de ma stratégie de ravitaillement d'un bout à l'autre. Mon plan était basé sur un chrono de 7h45, ce qui me paraissait déjà bien ambitieux (pour ma première), pensant être plutôt autour des 8h00 - 8h15. C'est pour cela que je m'étais gardé un plan de secours en cas de moins bien. Ainsi, j'avais toujours la possibilité de revenir sur un temps de course plus raisonnable sans que cela affecte mon mental. Au 1er tronçon (St Christo), je vois que j'arrive avec 10' d'avance sur le chrono ! Content mais inquiet car je crains que cela m’emmène sur une défaillance physique en fin de course. Mais finalement rien de cela, bien au contraire, j'arriverai à améliorer les temps prévus sur chaque tronçon, à mon grand étonnement. D'autant plus que je me sentais très bien physiquement. A mi-parcours, j'arrivais à entrevoir la possibilité d'atteindre mon défi initialement prévu. Très grande excitation en me projetant sur l'arrivée avec un temps pareil ! Qui se réalisera finalement avec un gain de 15min supplémentaire ! Quelle joie ! Je ne m'étais jamais senti aussi bien sur une course d'un bout à l'autre, bien que la fatigue s'est faite ressentir vraiment en repartant de Chaponost. Mais heureux de ne pas avoir senti de gros coup de mou comme sur les autres courses. Quant à ma stratégie de ravitaillement, je suis parti avec 5 gels, 2 barres aux amandes ( pour prévenir les crampes ), et une petite gourde de crème de marron pour le plasir. Sur les ravitos suffisament nombreux, je prenais 1 ou 2 morceaux de bananes mures et 3 Tucs. Pour ce qui est de l'hydratation, grande nouveauté : je suis parti avec 4 flasks de 500ml dont 2 remplies ( l'une isotonique et l'autre à l'eau ) et les 2 autres je les ai pré-remplis de poudre isotonique avec un fond d'eau afin de ne pas avoir à le faire sur place car cela fait moins de manipulations surtout avec la fatigue qui n'aide pas et le stress de perdre du temps. Et cela à fonctionner super bien ! Il y a juste eu un souci sur Sainte Catherine où les débits d'eau aux robinets étaient du pipi de chat. J'y suis resté 10min au lieu de 4min initialement prévu. Pour conclure, ce fut une très belle course même si l'on peut reprocher le grand nombre de participants et les difficultés à dépasser sur les sentiers, mais à moi aussi d'arriver à mieux me placer sur la ligne de départ. J'ai encore du mal. Cela étant le grand nombre permet un très joli spectacle car dès que l'on se retourne sur les hauteurs dégagées, on peut admirer ce fabuleux serpentin de lumière arpentant les sentiers. C'était magique surtout sous ce ciel étoilé.
    • 5.12.2015
      5.12.2015
      6.12.2015
    16.8.2015
    • Trail running 3:48'07.1 Average heart rate 136 bpm, 35.39 km
      Rando-course au sein des monts d'Arrées. Malgré quelques erreurs d'aiguillage et un terrain bien détrempé en sous bois, je me suis bien régalé. ;-) Je me suis fait une belle chute en descente à mi-parcours sans gravité heureusement.
    • 16.8.2015
      16.8.2015
      16.8.2015
      16.8.2015
      16.8.2015
      16.8.2015
      16.8.2015
    20.6.2015
    • Trail running 7:11'23.9 Average heart rate 144 bpm, 55.70 km
      Premier trail en moyenne montagne ! Et ce fut du costaud ! Tant par les changements météo fréquents ( brouillard, pluie, vent, froid (8°C), éclaircies, redoux, manquait plus que la neige ! ), que par son côté tehcnique sur une partie de la deuxième moitié du parcours ( environ sur une bonne dizaine de km ) avec beaucoup de singles à flanc de colline abrupte, rendant les doublements impossibles car trop dangereux en raison de la caillasse ruisselante vêtue de leur fine mousse verte et des racines des arbres qui s’entremêlaient les une avec les autres. Enfin bref, à cette partie du parcours où les organismes ont déjà bien travaillé, mieux valait être très prudent pour ne pas glisser à quelques dizaines de mètre en contre-bas dans la caillasse aux arêtes affutées. En tout cas ce fut un très beau parcours avec un panorama magnifique sur la crête entre le sommet du Rainkopf et le Hohneck. A refaire ! Au niveau des sensations, cela a été un peu compliqué car la semaine chargée au travail ne m'a pas permis de dormir suffisamment. Et la veille de la course, alors que je dormais au camping, des jeunes ont fait la nouba jusqu'à pas d'heure aux abords du lacs à 20m du camping. Au total, j'ai dormi 3h ! Le matin au réveil il s'est mis à pleuvoir. A ce moment là, j'étais sur le point de renoncer à la course. Et puis finalement, après avoir laissé retomber la pression, je me suis dis que je ferai la course en mode rando-course sans chercher à pousser la machine et que j'abandonnerai si cela devait arriver. Et c'est comme ça que je suis allé jusqu'au bout ! :-D
    • 20.6.2015
      20.6.2015
      20.6.2015
      20.6.2015
      20.6.2015
      20.6.2015
      20.6.2015
    21.3.2015
    • 21.3.2015
      21.3.2015
      21.3.2015

      Voici mon podium !

  • 8.3.2015
    • Trail running 2:56'40.5 Average heart rate 142 bpm, 32.32 km
      3h vs 2h30 en endurance en mode reco pour l'écotrail. Cette beille journée printanière était le jour idéal pour réaliser cette sortie. Tout s'est bien déroulé tout du long. Je prends note des derniers réglages à effectuer au niveau équipement.
    14.8.2014
    • Trail running 1:56'33 Average heart rate 154 bpm, 18.06 km
      Sortie pour le sentier des crêtes au-dessus d'Ajaccio. Très joli itinéraire offrant des points de vue magnifique de la cote. Cerise sur le gâteau avec les premiers rayons de soleil contrastant le maquis et accentuant le relief des collines. Très bonnes sensations dans l'ensemble en cherchant à me lâcher dans les descentes.
    29.6.2014
    • Running 1:01'12.8 Average heart rate 167 bpm, 14.92 km
      Journée évènements sur Versailles, dont le fameux GO Sport Running Tour du Château de Versailles auquel j'ai pu participer en m'inscrivant pour la course Royale (15 km) !!! Le temps n'était pas de la partie, mais heureusement, ce n'était qu'une petite pluie fine par intermittence. Donc plutôt agréable, car rafraichissante ! J'ai pu partir avec la tête de course, avec mon dossard 230, car j'imagine qu'après le passage de plusieurs centaines de coureurs, le terrain a dû rapidement se transformer en champs de boue. Au final, j'ai une fois de plus tapé dans le mille en estimant mon temps d'arrivé car j'ai réussi un chrono de 1h01min12sec. Le top aurait été d'atteindre les 1h00 mais je savais que cela aurait été très difficile, et d'ailleurs, j'ai senti que je commençais à perdre le rythme vers le 10ème km en ressentant un coup de fringale... Heureusement pour moi, le ravitaillement était autour du 11ème km ! Le temps de prendre une orange et un verre d'eau et me voilà reparti en relançant à nouveau la machine jusqu'à la ligne d'arrivée, en 103ème position sur les 4955 ayant pris le départ.
    2.6.2014
    • Trail running 1:42'01.1 Average heart rate 147 bpm, 19.29 km
      GSRT#5 : Séance d'endurance fondamentale à 70-75% FCM. Cette pampa française me donne l'agréable sensation de me retrouver en Toscane. C'est fou la ressemblance ! Sortie matinale très agréable.
  • 27.4.2014
    • Trail running 2:45'16.5 Average heart rate 158 bpm, 29.36 km
      Trail des Lavoirs : Pour une première, j'ai été gâté !!! Le ciel nous est tombé sur la tête puisque dès le départ nous étions trempés de la tête aux pieds ! De plus, lors du briefing, on nous a bien prévenu de la dangerosité du terrain puisque l'eau ruisselait sur les singles rendant les terrains très glissants. Effectivement, on s'en est très vite aperçu ! Il a donc fallu composer avec les éléments et je dois dire que je m'en suis plutôt bien sorti. Par contre, dès le 20ème Km, ma cuisse + fessier se sont bien réveillés limitant ma progression sur le reste du parcours. Une anecdote sur le parcours où il a fallu passer dans une buse longue de 30m environ : parfait pour les quadriceps car obligé de marcher en genuflexion :-p .
    9.3.2014
    • Running 1:32'49.9 Average heart rate 165 bpm, 21.20 km
      Mon premier semi tant attendu ! Grâce à la préparation élaborée par Kalenji, j'ai pu effectivement m'approcher des 1h30 avec comme objectif principal d'être sous les 1h35. Je suis donc très heureux du résultat ! De plus le temps était de la partie avec un soleil magnifique et une température très clémente. Les sensations ont été très bonnes malgré une courte nuit d'environ 4h...J'ai hélas fini par ressentir cette ancienne douleur de la partie sup des IJ à G au bout du 16ème km. Mais j'ai réussi à bien la gérer dans l'ensemble. J'étais parti avec ma ceinture porte-bidon pour éviter de boire de l'eau trop fraiche aux ravitaillements. Et j'ai utilisé 3 tubes de gel : 1er 1/4 d'heure avant le départ ; 2ème au 9ème km ; 3ème au 18ème km. Pour finir, l'ambiance était très bonne et le parcours fut assez roulant avec quelques passages qui ont eu tendances à casser le rythme. A refaire !
    20.10.2013
    13.9.2013
  • 5.9.2013
    • Running 0:41'11.3 Average heart rate 145 bpm, 7.82 km
    3.9.2013
    • Running 0:31'49.5 Average heart rate 156 bpm, 6.35 km
    23.8.2013

5 fans

  • Gengen
    FRochette
    AdrienTarenne
    orousselot
    Pottiok