• 19 Moves
    37:42 h
    276.6 km
    20165 kcal
  • Greatest Moves
  • 29.6.2018
    • Trail running 21:10'23.7, 92.32 km
      90 Km du Mont-Blanc Scratch : 445/676 DNF 315 CAT : 5/7 DNF 11
    • 29.6.2018
      29.6.2018
      29.6.2018
      29.6.2018
      30.6.2018
      30.6.2018
    19.10.2017
    • 20.10.2017
      20.10.2017
      20.10.2017
      21.10.2017
      19.10.2017
    25.8.2017
    • 25.8.2017
      25.8.2017
      25.8.2017
      25.8.2017
      25.8.2017
      25.8.2017
      25.8.2017
      25.8.2017
    29.7.2017
    • Trail running 8:37'44.4 Average heart rate 148 bpm, 68.59 km
      LAC VOUGLANS - JURA SCRATCH : 33 / 116 (12 DNF) CAT : 1
    • 29.7.2017
      29.7.2017
      29.7.2017
      29.7.2017
      29.7.2017
      30.7.2017
      30.7.2017
  • 27.5.2017
    • Trail running 18:21'22.1, 86.88 km
      ULTRA-RACE ANNECY
    • 27.5.2017
      27.5.2017
      27.5.2017
      27.5.2017
      28.5.2017
    24.2.2017
    • 25.2.2017
      25.2.2017
      25.2.2017
      25.2.2017
      25.2.2017
      25.2.2017
      25.2.2017
      25.2.2017

      pico de la nieves

    21.10.2016
    • 21.10.2016
      21.10.2016
      21.10.2016
      21.10.2016
      21.10.2016
      21.10.2016

      Départ

      24.10.2016

      Arrivée

    24.8.2016
    • Trail running 30:13'20.4 Average heart rate 116 bpm, 119.0 km
      TDS
    • 25.8.2016
      24.8.2016
      24.8.2016
      25.8.2016
  • 30.7.2016
    • Trail running 9:51'58.2 Average heart rate 141 bpm, 69.64 km
      Trail du lac du Vouglans (Jura Français) 50 / 110
    • 30.7.2016

      K 46 Barrage du Vouglans

      30.7.2016

      K33 Lac du Vouglans

      30.7.2016

      K41 Lac du Vouglans

      30.7.2016

      K0 ;)

      30.7.2016
    24.6.2016
    • Trail running 22:39'52.3 Average heart rate 119 bpm, 87.42 km
      80 km du Mont-Blanc
    • 24.6.2016
      24.6.2016
      24.6.2016
      24.6.2016
      24.6.2016
      24.6.2016
      24.6.2016
      24.6.2016
    3.4.2016
    • Running 3:36'27.1 Average heart rate 160 bpm, 42.74 km
      Marathon de Paris
    • 3.4.2016

      With Manji (UK) and Luca (IT)

    13.9.2015
    • Trail running 7:09'08.1 Average heart rate 156 bpm, 62.82 km
      Paysages variés : champs, dunes, plages Beaucoup de chemins en asphalte ou cailloux, ce qui permet de remonter la moyenne. Courir sur la plage ?!?!?! sable mou, grève, galets, rochers : très souvent j'ai marché. Dans les dunes beaucoup de singles en sable mou. Entre la plage et les dunes, on laisse un maximum d'énergie. Les 15 derniers kilomètres sous la pluie 163/593 VH2 : 17/86
    • 13.9.2015
      13.9.2015
      13.9.2015
      13.9.2015
      13.9.2015
  • 18.7.2015
    • Trail running 18:14'17.5 Average heart rate 131 bpm, 91.48 km
      Eiger 101kms. Arrêté à cause des orages au 78ème, Reparti plus de 2 heures après sans information sur le classement, la distance restante. Ok la sécurité avant tout, mais on est venu pour tout donner, un peu de respect pour les traileuses et les trailers. La distance est OK, Pour le temps j'ai déduit le temps d'arrêt. Plus envie de courir pour un temps après cet arrêt prolongé, fatigué, froid. J'ai fini les 15 derniers kms en marchant avec les derniers qui eux aussi ont tout donné malgré le stress de la barrière horaire. Parcours de fin peu intéressant, asphalte à travers les villages, comme pour rallonger le parcours à 101kms. J'étais venu pour 101 et pas 91, une dénivelée de ouf, c'était un test important pour moi, dans ma découverte du trail et ma progression personnelle. Des méga côtes qui carbonisent. Tout ce qu'on aime dans les courses nature. Probablement un temps d'environ 20H sans ces péripéties. Sinon le parcours dans les montagnes est splendide. Lever de soleil, ciel très nuageux, plein soleil et couché de soleil, à chaque fois des teintes de roches, de neige différentes. Je vais en garder malgré tout un très bon souvenir et des images plein la tête; C'est de la vraie montagne, exigeante, sauvage et imprévisible. Attention on est en Suisse, budget conséquent, pauvre s'abstenir ;)) L'Ambit me donne bien la distance, pas les tours, et pas la dernière partie du parcours. Rechargée à mi-parcours avec une batterie, laissée branchée pour une recharge à 90% pendant environ 30' de course. Test fait sur la Maxi-Race.
    • 18.7.2015

      Ready to go !

      18.7.2015
      18.7.2015
      18.7.2015
      19.7.2015
      17.7.2015

      Départ

      19.7.2015

      Avec Freddy Thevenin

    30.5.2015
    • Trail running 17:02'39.7 Average heart rate 139 bpm, 83.00 km
      1037/1778 La maxi Race ! Une belle course de montagne, avec plus 5000m de D+ et plus de 80 kms. Je continue de me forger une bonne expérience avant de me lancer sur des 100 miles et plus. Objectif premier : Faire une course de plus de 12H pour préparer Eiger 101 de juillet, pas d'objectif de temps, finir évidemment, mais faire une bonne course et prendre du plaisir. C'est à dire bien gérer l'alimentation et l'hydratation, ce qui n'est pas facile lorsqu'on à fait des courses de moins de 4h comme des Marathons qui se font pratiquement sans ravitaillement. Ensuite : écouter son corps et gérer l'effort, trouver le rythme idéal pour aller au bout avec mon entorse à la cheville. Test de recharge de l'Ambit en course avec un accu (petit modèle léger qui autorise une recharge complète). l'autonomie de l'Ambit 1 est d'environ 12H. Annecy c'est magnifique, l'organisation était exceptionnelle puisque les championnats du monde s'y déroulaient. Une météo idéale, ni froid, ni trop chaud. La reconnaissance de début mai m'a beaucoup aidé : pas de stresse sur les difficultés rencontrées, toujours aussi dures mais anticipées. En plus j'aivais tout fait sous la pluie et dans la boue. Le parcours est très exigeant, on passe du chemin de forêt à des chemins de pierres puis des parties rocheuses à escalader. Les descentes très cassantes ne permettent pas vraiment de remonter la moyenne horaire. Un départ dans le début du sasse m'a permis de ne pas subir les bouchons et ralentissements dans les single tracks et rétrécissements. Un peu compliqué à gérer au début car le niveau est plus élevé et il faut fournir plus d'effort pour suivre sans géner les autres. En s'arrêtant un peu plus longtemps aux ravitos et en laissant passer des coureurs, on finit par retrouver le bon wagon à son rythme. Un bon strapping à la cheville fait par une professionnelle m'a permis de faire la seconde moitié sans trop de douleur. Parti en sachant que mon point faible était les descentes (trop d'effort sur la cheville) j'ai compensé par un bon rythme en ascension et courir sur tous les replats et portions de route. La Maxi-Race offre pleins de possibilités de courses autour du lac. Chacun peut y trouver le format adapté à sa préparation ou à son objectif de saison. J'espère que ma coach est fière de moi et que je serai au niveau en juillet.
    • 30.5.2015

      Pas prêt physiquement, mais l'envie est là.

      30.5.2015

      A deux c'est plus cool !

      30.5.2015

      Un beau parcours avec de beaux points de vue sur le lac

      30.5.2015

      Des paysages variés

      1.6.2015

      Recharge de la montre à mi-parcours

    12.4.2015
    • Running 3:22'38 Average heart rate 166 bpm, 42.20 km
      Marathon de Paris Scratch : 4236/40157 - CAT VH2 : 375/5098 Un dossard offert par Schneider Électric. OK pour courir mon 8ème Marathon et la 6ème fois à Paris. Mais pas d'objectif de temps! 2012 : 3:29' je me suis dépouillé pour les faire. Un collègue (de 20 ans mon cadet) courra aussi pour Schneider. Il se lance, il n'a fait que des 10K et semi. Truc de vieux, je lui conseille de s'inscrire comme moi sur myasics.fr. Pas besoin de se prendre la tête avec un plan, il est établi par Asics pour toute la préparation et tu reçois un mail journalier avec ce que tu as à faire. Cool! Mon objectif proposé par Asics en fonction du nombre de sorties par semaine, performance déjà réalisée sur la distance : 3:22:18. Pffff! 3:25' sera déjà très bien ! Pour mon jeune padawan, Asics lui a recalculé 2 fois son objectif tellement il était bon à l'entraînement. Au final moins de 3:15. C'est clair qu'il a du potentiel, moins de 3:00 probablement. L'entraînement Marathon est difficile depuis que je me suis mis au trail. Vitesse, rythme régulier et constant,... J'avais un trail de 30K en février et une grosse échéance début mars avec le 50 miles du Vulcain. Il fallait que j'alterne les types d'entraînement. J'ai profité d'une entorse à la cheville lors du 30K pour ne plus faire que du plat et suivre scrupuleusement le plan Asics. La cheville ne dégonflait pas, mais j'étais super bien. J'ai fait mon trail 50 miles qui n'a fait que 72 pour moi car au 69ème j'avais plus de 30' sur la limite horaire. Du coup, dévié vers l'arrivée et un peu déçu, mais avec l'état de ma cheville et dans 20 cm de neige, j'ai fait le maximum = 12H Il me restait un mois et demi avant Paris. Mon Padawan prenait goût à la performance, et moi j'étais de mieux en mieux. Test sur 30k au rythme : excellent ! Test sur 35k au rythme: toujours au top, pas vu le mur du K30 ! Notre stratégie de course : je pars à mon rythme 4'49" et au K30 il part pour tester un rythme du prochain Marathon ( je crois qu'il est accroc) Ma période trail m'a beaucoup appris sur l'alimentation et l'hydratation. Donc gâteau chocolat Décathlon + 1,5 litre d'eau avant le départ. Gels Aptonia fruits rouges tous les 7k. Bouteilles d'eau aux ravitos gardées à la main pour une hydratation régulière. Au K23 mon jeune Padawan qui courrait plus souvent devant moi qu'à côté, décide de partir. Il faut dire qu'il était en mode footing depuis le départ. Quelques conseils du Jedi, et je le vois s'éloigner tranquillement, rassuré d'être très frais à ce moment de la course. Je reste seul puisque nous avions perdu 2 autres amis depuis un bon moment. La partie que je n'aime pas arrive : les quais. Pour moi c'est le signe que le mur, je ne vais pas tarder à me le prendre. Le parcours je le connais par cœur. Je ne regarde pas les kilos affichés sur les bords du parcours, juste le rythme. Impeccablement maintenu. Passage au dessus du périphérique, aïe le bois Boulogne et ses vilains faux plats montants. Depuis le K30 j'avais l'impression d'avoir accéléré. Non, toujours le bon rythme imprimé dans mon cerveau et retransmis aux jambes sans contrôle particulier. C'était les autres qui commençaient à ralentir et à marcher. OK je garde le rythme, plus que quelques kilomètres. Je courre et je ne compte pas les kilos, je ne veux pas savoir avant le K40. Que des pensées positives. Les faux plats arrivent et je me sens toujours bien, par moment j'ai l'impression de sprinter, seulement des coureurs qui marchent au milieu de la route et m'obligent à zigzaguer. 40, 41, 42 ! Woowww je n'ai jamais ressenti ce moment-là. C'est fini, c'est dur, mais je n'ai pas eu ce gros coup de mou. Tout donner jusqu'à la ligne. Et voilà un de plus! Tout ça pour ça. 3:22'38" pour 42,2 kms d'asphalte et les gaz d'échappement sur les quais. Arnaud finit en 3:17' facile. Parti trop tard pour rattraper le meneur d'allure qui l'aurait emmené en moins de 3:15. Le fait d'avoir suivi ce programme et le vieux pendant la première partie, il était relâché, sans stresse et c'est déjà 25% de fait. Pour moi c'est ce 25% qui conditionne la suite. 50% de physique et le reste de détermination au moment difficile. Si tu es envahi par le doute sur ta prépa, la hauteur de l'objectif, sur la ligne de départ, tu ne trouveras pas la force mentale pour aller jusqu'au bout. Et pour un ultra-trail runner, il manque déjà le décor dès le départ. Merde! qu'est-ce que je suis venu foutre dans cette galère? Ils sont où mes cailloux, mes racines, la boue, la poussière, les côtes qui piquent, les descentes à fond, l'esprit trail qu'on partage avec les autres aventuriers ?
    • 12.4.2015
      12.4.2015
    1.3.2015
    • 1.3.2015

      Départ 5H00

      1.3.2015

      Ravito au pied du Puy de Dôme

      1.3.2015

      Au sommet à l'abri à cause du blizzard

      3.3.2015

      Sommet du puy de Dôme

      1.3.2015

      Beaucoup de neige sur le parcours

      1.3.2015

      Ravito à Vulcania

      1.3.2015
  • 7.12.2014
    • Trail running 9:03'57.1 Average heart rate 151 bpm, 70.70 km
      La doyenne des courses en nature. En cette période de l'année la nature ne fait aucun cadeau. Départ à minuit de 5550 traileuses et traileurs. Classement : 1235/4938 classés. CAT V2H 102/665
    26.10.2014
    • Trail running 12:00'38 Average heart rate 149 bpm, 72.56 km
      Une grande classique. Parcours magnifique et très exigeant, une bonne organisation : ravitaillements, balisage, sécurité. Beaucoup d'encouragements dans la traversée des villages, une super ambiance ! 724/1988 classés CAT 49/204
    • 28.10.2014
      28.10.2014
      28.10.2014
      28.10.2014
      28.10.2014
      28.10.2014
      28.10.2014
      27.10.2014
    14.9.2014
    • 19.10.2014

      Avec Jean-Jacques 1er V3 !!!

      19.10.2014
    7.9.2014
    • Trail running 11:20'26.6 Average heart rate 146 bpm, 82.35 km
      TRAIL DU HAUT KOENIGSBOURG 84K Passage par le château avec visite (en marchant). Tous les figurants nous ont applaudis et encouragés. Paysages magnifiques. Très beau trail. Départ à 2:00 du matin ;-))
    • 7.9.2014

      Kinthzeim

      7.9.2014
      7.9.2014
      7.9.2014
      7.9.2014

      Ravito pour les ultra trailers

      7.9.2014
      7.9.2014

      Accueil au Haut Koenigsbourg

  • 23.8.2014
    • 25.8.2014

      Ravito

      25.8.2014

      Vue magnifique

      25.8.2014

      Dawa Sherpa nous accueille à l'arrivée

      26.8.2014

      Au sommet du Schwarzsee 2550m

      15.1.2015
      15.1.2015
      15.1.2015
      18.1.2015
    24.11.2013
    • Running 3:36'55.6 Average heart rate 163 bpm, 42.66 km
      Ambiance très sympa, belle ville. Et un de plus !
    15.9.2013
    5.5.2013
    • Trail running 7:24'57.5 Average heart rate 150 bpm, 60.43 km
      24/39
  • 17.3.2013
    • Running 3:53'30 Average heart rate 154 bpm, 43.44 km
      Meneur d'allure pour VIrginie, son objectif : moins de 4h (PARIS 2012 en 4h17) Très bonne ambiance. Parcours difficile : très longues lignes droites, dénivelé.
    9.9.2012
    20.5.2012
    • Trail running 7:46'34 Average heart rate 157 bpm, 61.58 km
      Mon premier trail : 19/35.
    15.4.2012
    • Running 3:29'09.9 Average heart rate 171 bpm, 42.20 km
      Marathon de Paris, 5ème participation. Mon meilleur chrono. 5679/34297

34 fans

  • Aviron77
    Fred_Perrin
    angelika
    Klem_B
    DomM02
    MontBlanc74
    Driouch
    CHRISCAMON
    greg1979
    Wendy22
    vegantrailrunner
    Saulius_Calkevicius
    KempyRuns
    Teddy73
    ENZOGREG
    hamiltonguevara
    GISIZORRO
    Roby72
    meolas
    Mikamaac
    TomForce
    Bastian87
    __Williams__
    Chups
    Silvia1005
    Deboysser
    Matt76
    GuiguiAUC
    trailshredder
    Fred80260
    Vincent_vd_Hoed
    CHRISTOPH_B
    PierreWindal
    smc5